15 conseils pour se promener avec un chien : amusant et sûr !

Marcher avec votre chiot est très important pour lui permettre de dépenser son énergie, de rester en bonne santé et de stimuler sa socialisation avec d’autres amis.

 

Cette activité peut être très amusante, même s’il est nécessaire de prendre quelques précautions pour en tirer le meilleur parti.

Les chiens ont des besoins spécifiques, aussi la promenade ne consiste pas seulement à prendre la laisse et à quitter la maison. Il faut un peu de planification et beaucoup d’attention pour que l’expérience soit positive et que la promenade avec l’animal l’amuse et stimule son développement. Pour résoudre ce problème, nous avons séparé 15 conseils pour les promenades avec un chien.

Ils vous aideront à comprendre les besoins du chien, comment et quand il est possible de se promener en toute sécurité, les recommandations concernant les lieux, la durée des promenades, le choix des guides, etc. Lisez la suite pour les découvrir !

1. Ne pas marcher avant la vaccination


Il s’agit de l’un des conseils les plus importants pour les promenades avec un chien, et le fait de l’ignorer peut avoir des conséquences très importantes. Lorsqu’un chiot arrive chez vous, attendez que le cycle de vaccination soit terminé avant de l’emmener en promenade.

Lorsque vous faites une promenade avec votre animal avant cela, vous exposez le chien à plusieurs virus qui peuvent causer des maladies mortelles, comme le parvovirose. Les chiens des rues et même les autres chiens domestiques peuvent être infectés, et la transmission est plus facile que vous ne le pensez. Par conséquent, ne partez pas avec lui de la maison avant la vaccination, même en le portant sur les genoux.

Les seuls moments où un chien non vacciné doit quitter la maison sont ceux où il se rend chez le vétérinaire pour recevoir les doses. Dans ces moments-là, l’idéal est de se déplacer en voiture et de prendre le chiot dans sa cage de transport.

2. Contrôler l’anxiété du chien


Votre animal est-il de ceux qui n’entendent pas le bruit du guide qui commence déjà à sauter d’excitation ? Ce bonheur est bon, mais l’anxiété peut déranger beaucoup. En quittant la maison de cette façon, il y a plus de chances que l’animalzinho vous tire et essaie de contrôler le trajet.


Ne mettez le guide et le collier pour promener le chien qu’après qu’il se soit calmé. Si, en reprenant l’activité, il s’agite à nouveau, interrompez-le et attendez, à nouveau, le bon moment.

3. Choisir le bon collier et la bonne laisse 


Les laisses et colliers de promenade ne sont pas universels : il existe différents modèles pour les besoins et les types de chiens. En règle générale, les tuteurs sans expérience doivent éviter les colliers pendants, également appelés colliers d’obéissance, car une mauvaise utilisation peut blesser l’animal.

Les colliers traditionnels, que l’on retrouve avec une infinité de variantes, sont recommandés pour les chiens déjà obéissants au moment de la promenade. En outre, ils conviennent mieux aux animaux à long cou.

Les chiots de petite taille, âgés et avec des difficultés de locomotion ont comme meilleure option les colliers pectoraux. Ils donnent plus de liberté et laissent la zone du cou sans restriction. Cependant, comme point négatif, il peut stimuler l’habitude du chien de vous tirer pendant la promenade, ce qui doit être corrigé rapidement au début. Comme alternative, il est possible d’acquérir un collier de poitrine facile à marcher, qui évite de tirer.

Les meneurs doux, qui peuvent être confondus avec une muselière, constituent une autre option. Ce type de collier comporte une bande près des yeux qui, lorsqu’elle est bien placée, ne provoque ni douleur ni stress chez le chien.

Les leaders doux sont parfaits pour éduquer le chien sans lui causer de stress.
Ce modèle permet de garder le contrôle du chien pendant la promenade en activant les instincts de meute afin qu’il vous reconnaisse comme un chef. Certains animaux peuvent être réticents au début, mais avec beaucoup de renforcement positif, vous pouvez l’habituer.

Les laisses doivent être choisies en tenant compte du confort de la prise pour le gardien. Il n’y a pas de règle de longueur, sauf si l’objectif est de dresser le chien – dans ce cas, elle doit être d’au moins 1,80 m.


4. Garder le contrôle du parcours


Pour éviter les tractions et les courses effrénées, le choix du guide et du bon collier ne suffit pas. Apprendre au chien à vous suivre est quelque chose qui demande du temps et de la patience, et il est recommandé de commencer le processus à la maison.

Placez le collier et le guide dans le chien, positionnez-vous à côté de lui et faites deux pas, avec le guide libre, sans le raccourcir ni le tendre. Si le chien vous suit, offrez-lui une récompense. Faites de petits tronçons, par exemple du salon à la cuisine, et répétez le processus.

Lorsque le chien vous accompagne déjà à l’intérieur de la maison, essayez de répéter le processus à l’extérieur. S’il continue à tirer, retournez à l’intérieur de la maison. Il est important de mettre la technique en pratique tous les jours.


La promenade idéale se déroule ainsi : chien calme, à vos côtés et sans tirer.

Dans la rue, c’est plus difficile à mettre en pratique. Par conséquent, entraînez-vous aux heures calmes, avec peu de personnes dans la rue et le moins de distractions possible. Lorsqu’il avance plus que prévu, arrêtez-vous complètement avec la main du guide près de votre corps. Cela frustrera le chien, qui s’adaptera à votre comportement.

 

5. Bien choisir le lieu de la balade


L’un des principaux conseils pour se promener avec un chien est de choisir l’endroit où se déroulera le rolezinho. L’idéal est de trouver des espaces sûrs, stimulants et avec d’autres chiens calmes, afin que la socialisation se déroule de la meilleure façon.

Recherchez les parcs et les places de votre ville qui peuvent être intéressants. Si vous n’avez pas d’espace de ce type à proximité, vous pouvez vous promener dans la rue, mais faites attention à la sécurité de votre chien ! Ne le laissez jamais en liberté dans les rues et avenues, ce qui augmente considérablement les risques d’accidents graves, de bagarres, de fuites et même d’écrasement.


Les plages sont agréables pour les humains, mais pour les chiens, il y a des restrictions. D’accord pour faire une promenade avec l’animal sur le trottoir, mais évitez au maximum qu’il aille sur le sable ! En plus de pouvoir transmettre des maladies à votre chiot, le sable est généralement très chaud, ce qui peut blesser les pattes.

 

6. Vérifier la température du sol


Surtout sur l’asphalte, les pattes du chien peuvent être brûlées. Par conséquent, ne vous promenez jamais aux heures de pointe du soleil et vérifiez toujours la température du sol avant de quitter votre domicile.


Vérifiez toujours la température du sol avant d’emmener le chien en promenade.
Pour vérifier la température avant la promenade, posez le dos de votre main sur le sol pendant 10 secondes. Si vous pouvez le supporter sans problème, la marche à ce stade est sans danger.

Si votre chien est très poilu et qu’il fait très chaud, il vaut la peine de le toiletter avant la promenade. De cette façon, il ressentira moins de chaleur et, par conséquent, sera plus confortable.

Lorsqu’il fait très chaud, laissez la promenade pour plus tard. Même en cas d’utilisation d’accessoires, comme des chaussettes, il est préférable d’attendre un temps plus frais.

 

7. N’oubliez pas le sac pour les besoins de votre compagnon


Lorsque vous emmenez votre chien en promenade, il se peut qu’il fasse ses besoins en chemin. Soyez un bon ami du voisinage et ramassez toujours ce qu’ils ont laissé derrière eux !


Par conséquent, ne vous promenez jamais sans sac poubelle. Certaines options de guides, même, ont des dépôts pour les conserver – une commodité pour les gardiens.

 

8. Le porteur d’eau ou le « carry water »


Les chiens ont soif pendant les promenades, il est donc utile d’emporter de l’eau pour votre chien. Vous pouvez acheter une bouteille d’eau portable pour chiens qui se transforme en abreuvoir pour animaux.


Emporter de l’eau pour rafraîchir votre animal est essentiel !
Si vous ne pouvez pas utiliser un tel biberon, vous pouvez prendre une tasse rétractable. L’astuce consiste à transporter l’eau dans un thermos pour qu’elle reste froide.

 

9. Jouer à des jeux en cours de route


Pour rendre la promenade encore plus amusante, jouez avec votre chiot le long du chemin !


Pendant les tronçons du chemin, essayez de courir un peu, en le gardant toujours en laisse. Ces moments sont parfaits pour dépenser l’énergie de votre chien !

 

10. Encourager la socialisation


Une fois que le chiot a été vacciné, il est important de toujours encourager la socialisation, surtout s’il est le  » fils unique  » à la maison. Choisissez des lieux de promenade où il y a d’autres chiens, et laissez-les se sentir, se rencontrer et parler un peu.


Pendant les promenades, laissez les chiens apprendre à se connaître !
Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez vous organiser avec un ami qui a aussi un animal de compagnie pour faire une promenade ensemble. Toutefois, n’oubliez pas : au moindre signe de bagarre, séparez les chiens !

 

11. Faites attention aux rues et avenues


Lorsque l’on se promène dans la rue, il faut faire très attention à la sécurité des chiens. Pendant la promenade avec l’animal, tenez fermement le guide et ne le lâchez jamais dans les rues et les avenues, même si elles semblent calmes. Après tout, pour qu’un accident mortel se produise, il suffit d’un écart, n’est-ce pas ?

Chaque fois que vous allez traverser la rue, regardez bien des deux côtés et marchez calmement pour ne pas affoler le chien. Le plus recommandé est de marcher en temps calme, sans grand mouvement de voitures.

 

12. Stimuler les instincts canins


L’un des principaux conseils pour se promener avec un chien est de toujours le stimuler pour qu’il développe ses instincts. Lorsque l’endroit le permet, laissez-le creuser, sentir les objets, parler à d’autres chiens et faire d’autres activités normales pour les chiens.


Pendant la promenade, laissez le chien être un chien !
Si vous vivez en appartement ou si vous voulez éviter que la maison ne se salisse après la promenade, il est recommandé de nettoyer les pattes. Pour cela, il existe des lingettes humides adaptées aux chiots.

 

13. Récompenser un bon comportement


Les chiens réagissent très bien au renforcement positif, qui est la récompense que l’on donne aux animaux lorsqu’ils font quelque chose de bien. Si la promenade s’est bien déroulée, sans qu’il ne tire ou n’essaie de s’échapper, n’oubliez pas de le récompenser.

La récompense peut être la ration elle-même, donnée en petites portions pendant la promenade, ou d’autres en-cas. Une autre astuce consiste à lui confier une peluche qu’il pourra déguster à destination – ces jouets font d’excellentes friandises pour chiens !

 

14. Faire des promenades régulières


Il n’y a pas d’échappatoire : les promenades avec l’animal doivent être faites régulièrement, avec une bonne fréquence. Pour les jeunes chiots, il est recommandé de faire une promenade deux fois par jour, d’une durée de 30 minutes.

Avec l’âge, il est fréquent que le chien ne supporte plus les promenades sur de longues distances. À ce stade, vous pouvez réduire les sorties, mais n’arrêtez jamais de marcher.

 

15. Connaître les signes ou le langage corporels 


Tout comme les humains, les chiens expriment beaucoup de choses par des signes corporels. S’il est très agité, qu’il halète trop, qu’il a une agressivité hors du commun, de la peur et autres, vérifiez s’il n’est pas fatigué, s’il a soif ou s’il mange. Si ces raisons ne sont pas à l’origine de ce comportement différent, la meilleure chose à faire est d’interrompre la promenade et de consulter un vétérinaire de confiance.

Les conseils pour se promener avec un chien sont nombreux, mais tous importants pour garantir la meilleure expérience possible. Les promenades sont des moments de plaisir et de détente, mais n’oubliez pas qu’elles sont également très importantes pour que votre chien dépense de l’énergie, fasse de l’exercice et se développe avec qualité.

 

Cet article vous a plu ? Laissez vos commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.